Nagios

From aldeid
Jump to navigation Jump to search

Nagios

Description

Nagios est le successeur de Netsaint. Nagios est une application permettant de surveiller un réseau et les différents systèmes qui y sont raccordés. Un système d'alerte est prévu lorsque les hôtes (ou les resources telles que la CPU, la mémoire, etc.) et services (SMTP, POP3, HTTP, SSH, etc.) ne fonctionnent plus correctement. L'architecture de Nagios est la suivante : - le moteur de l'application qui ordonnance les tâches de supervision - une interface Web permettant de monitorer les hôtes/services - une arborescence de plugins permettant une évolutivité de l'outil

Pré-requis

Installation d'un environnement Apache/PHP/Mysql. Voir ici : howto-lamp.

Installation principale

Téléchargement

# cd /usr/local/src/
# wget http://freefr.dl.sourceforge.net/sourceforge/nagios/nagios-3.0.6.tar.gz
# tar xzvf nagios-3.0.6.tar.gz
# cd nagios-3.0.6/

Ajout des utilisateurs

# useradd nagios
# mkdir /usr/local/nagios/
# chown nagios.nagios /usr/local/nagios/

La commande suivante va nous permettre d'identifier l'utilisateur sous lequel est exécuté Apache:

# grep "^User" /usr/local/apache2/conf/httpd.conf

Supposons que la commande précédente retourne : User dameon. Dans ce cas, entrer :

# groupadd nagcmd
# usermod -G nagcmd daemon
# usermod -G nagcmd nagios

Compilons maintenant Nagios :

# cd /usr/local/src/nagios-3.0.6/
# ./configure
# make all
# make install

La commande suivante permet de créer le script de lancement automatique dans /etc/init.d/

# make install-init

La commande suivante permet d'installer et d'accorder les permissions nécessaires à la prise en charge des commandes externes :

# make install-commandmode

La commande suivante installe des exemples de configuration dans le répertoire /usr/local/nagios/etc/

# make install-config

Pour vérifier que Nagios a été correctement installé, vérifier que l'arborescence suivante est correcte :

/usr/local/nagios
|-- bin           -> Moteur Nagios
|-- etc           -> Fichiers de configuration
|-- libexec       -> Répertoire des plugins
|-- sbin          -> Fichiers CGI (fichiers exécutables utilisés par le frontend Web)
|-- share         -> Fichiers HTML (frontend Web de Nagios)
`-- var
    |-- archives  -> Fichiers de logs archivés
    `-- rw        -> Commandes externes

Installation des plugins

# cd /usr/local/src/
# wget http://freefr.dl.sourceforge.net/sourceforge/nagiosplug/nagios-plugins-1.4.13.tar.gz
# tar xzvf nagios-plugins-1.4.13.tar.gz
# cd nagios-plugins-1.4.13/
# ./configure
# make
# make install

Ceci fait, vérifier que le répertoire /usr/local/nagios/libexec/ contient la liste des plugins.

Paramétrage

Fichiers de configuration d'Apache

Il est nécessaire de déclarer l'arborescence Web dans les fichiers de configuration d'Apache (/usr/local/apache2/conf/extra/http-vhosts.conf) :

ScriptAlias /nagios/cgi-bin /usr/local/nagios/sbin
<Directory "/usr/local/nagios/sbin">
   Options ExecCGI
   AllowOverride None
   Order allow,deny
   Allow from all
   AuthName "Nagios Access"
   AuthType Basic
   AuthUserFile /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users
   Require valid-user
</Directory>
Alias /nagios /usr/local/nagios/share
<Directory "/usr/local/nagios/share">
   Options None
   AllowOverride None
   Order allow,deny
   Allow from all
   AuthName "Nagios Access"
   AuthType Basic
   AuthUserFile /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users
   Require valid-user
</Directory>

Création du fichier htpasswd.users

Pour créer le fichier de mots de passe, utilisez la commande suivante :

# cd /usr/local/nagios/etc/
# htpasswd -c htpasswd.users nagiosadmin

Puis saisissez le mot de passe pour le compte nagiosadmin

Info.png
Note
La commande htpasswd est disponible dans le package apache2-utils (apt-get install apache2-utils).

Utilisation

Commencez par redémarrer Apache :

# /usr/local/apache2/bin/apachectl restart

Puis démarrer Nagios

# /etc/init.d/nagios start

Enfin, rendez-vous à l'adresse suivante :

http://www.aldeid.com/nagios/

Vous devriez obtenir un prompt, dans lequel vous pourrez vous identifier avec le compte nagiosadmin et le mot de passe que vous avez fourni au moment de la création du fichier htpasswd.users.

Désinstallation